« Loud Raw » est un nom approprié pour cette méchante Harley

"Loud Raw" est un nom approprié pour cette méchante Harley

Deux grands mots qui peuvent décrire presque n’importe quel type de Harley.

Descriptif précis

Il existe de nombreux mots qui peuvent être utilisés pour décrire exactement ce que la plupart pensent des motos Harley-Davidson, dont certains que nous ne répéterons pas ici. Ceci pourrait vous intéresser : Le Sportster à 100 000 $ casse une piste de dragster de 7 secondes. Cependant, la plupart conviendraient que fort et brut sont quelques mots qui peuvent facilement être utilisés pour décrire n’importe quel modèle Harley, en particulier ce design très cool des habitants de Bad Land.

Recherches populaires

Le dernier ouvrage

Bad Land a construit un certain nombre de machines incroyables au fil des ans, poursuivant la tendance des constructeurs internationaux à produire des Harley cool qui sont à égalité avec ce que l’Amérique a de mieux à offrir. Lire aussi : Avez-vous vraiment besoin d’un moteur Monster pour une Harley Davidson plus rapide ? Cette dernière création est basée sur le Night Train de 2006, mais ne ressemble guère à la version standard de ce modèle.

Grand et petit

Loud Raw roule sur un jeu de roues Performance Machine qui mesure 21 pouces à l’avant et 18 pouces à l’arrière, ce qui lui donne un joli look rayé, en particulier avec un morceau de caoutchouc épais à l’arrière. Voir l'article : The Panhead Anniversary est un projet personnel. C’est une combinaison classique de grands et petits, qui a été enregistrée dans l’histoire de toutes sortes de hot rods.

Embouts personnalisés

Comme vous pouvez l’imaginer, les ailes qui recouvrent ces roues et pneus sont des pièces jetables personnalisées fabriquées par Bad Land, tout comme le réservoir, le phare, le guidon, le filtre à air et le bras oscillant. A voir aussi : Les motos Harley Davidson seront-elles bientôt réservées aux riches ?

Partie forte

Quant à ce qui motive cette habitude cool, Bad Land a laissé le moteur de base essentiellement seul, mais lui a donné l’un de ses systèmes d’échappement emblématiques pour remplir la partie « forte » de l’équation. Ceci pourrait vous intéresser : Un patient de l’hospice peut conduire un adorable Harley Trike.

Autres gadgets

Parmi les autres améliorations apportées à cette conception, citons le compteur de vitesse Motogadget, les clignotants à LED Kellermann et un siège personnalisé, tandis que l’ensemble du vélo est recouvert de noir pour lui donner un aspect vraiment sinistre. A voir aussi : Le permis candidat libre, c’est quoi ?